Skip to content

Peut-On Tout Dire Plan Dissertation Critique

Merci pour cette question ! Je vois plusieurs sens possibles à votre interrogation :

1/ Est-ce qu’on risque d’être mal noté si on donne son avis et si le prof a un autre point de vue sur le sujet ?

Ici, pas d’inquiétude. Un professeur de philosophie ne note pas une copie en fonction de ses propres idées, ou en fonction de la conformité de la copie à une prétendue doctrine officielle. Ce qui compte, c’est la manière dont l’élève, dans la copie, problématise, argumente, analyse. Nous avons déjà parlé de cela en classe, lors du cours d’introduction à la philosophie, et lors de la méthode de la dissertation, mais si ce n’est pas clair, ou si vous n’êtes pas convaincue, je peux reprendre ce que nous avons dit, et préciser ma réponse.

2/ Dans notre devoir, est-ce qu’il faut seulement exposer les différentes réponses possibles, ou bien est-ce qu’on peut prendre position et donner son avis ?

Dans le programme officiel, il est dit que « L’enseignement de la philosophie en classes terminales a pour objectif de favoriser l’accès de chaque élève à l’exercice réfléchi du jugement ». Nous retrouvons ici l’idée de réflexion qui caractérise la philosophie, mais on a également le terme de « jugement ». Qu’est-ce que cela veut dire ? Cela signifie que l’on vous demande de vous engager intellectuellement, de ne pas envisager de manière extérieure les problèmes, mais de juger, c’est-à-dire de formuler ce que vous pensez après réflexion. Attention, il faut distinguer le jugement de la simple opinion. L’opinion désigne ce qu’on pense immédiatement, ce qu’on pense à première vue à propos d’une question. Dans un sondage d’opinions par exemple, on demande simplement à l’individu de donner, assez rapidement, son avis. Le jugement désigne autre chose, c’est ce qu’on pense, certes, mais après réflexion, après avoir examiné précisément le problème, les différentes solutions possibles, et les arguments en présence. Il s’agit alors de déterminer quelle solution semble la plus raisonnable, quelle idée semble la plus justifiée. Juger ce n’est pas simplement donner son avis, c’est présenter les raisons qui permettent de penser que la solution que vous proposez est la bonne solution.
En résumé : vous ne devez pas seulement exposer les différentes réponses possibles, vous devez prendre position, mais de manière argumentée (donc, ce n’est pas simplement “donner son opinion”).

3/ Dans une dissertation de philosophie, est-ce qu’il faut suivre le cours ou bien est-ce qu’on est libre de construire son devoir à partir de ses propres idées ?

Le cours a pour simple objectif de vous donner des outils intellectuels pour aller plus loin dans votre réflexion. Le cours ne prescrit donc absolument pas un ordre qu’il faudrait suivre. Il est simplement là pour être utilisé, dans le cadre de votre propre réflexion. Vous devez donc adopter une démarche personnelle de réflexion, et vous devez construire votre devoir à partir de cette réflexion.
Mais, vous pourriez me demander s’il est nécessaire d’utiliser le cours. Ma réponse ici doit bien être comprise : dans l’absolu, vous pouvez ne pas utiliser le cours, mais c’est vraiment très risqué. En effet, si vous n’utilisez pas le cours, il faudrait tout de même utiliser d’autres connaissances, et il faudrait parvenir à une réflexion pertinente. Ce n’est pas impossible à faire, mais le cours vous fournit des outils dont il serait périlleux de ne pas se servir !
En résumé : construisez votre devoir à partir de votre propre réflexion et utilisez vos connaissances pour aller plus loin dans votre réflexion (vos connaissances, c’est-à-dire le cours, mais aussi d’autres connaissances, tant qu’elles vous permettent d’approfondir votre questionnement).

Merci de me dire si j’ai répondu à votre question et quel était son sens précis (Sens 1 ? Sens 2 ? Sens 3 ? Un autre sens ?)

 

Dissertations :

Consultez la méthode de la dissertation avant toute chose !

 

Débats de philosophons.com :

 

 

Explications de textes :

Consultez la méthode de l'explication de texte avant toute chose !

SujetNiveau Note
Aristote, Ethique à Nicomaque (livre X, chapitre
6(1176 b 27 – 1177 a 6)
(merci à Paul !)
Terminale 12/20
Aristote, Physique, Livre IV Terminale L14/20
Pierre DUHEM, La théorie physique, son objet, sa structure, c.V "la loi de physique", �IIDeug 2 ième année14/20
Pascal, Pensées (1670), fragement 172Terminale L15/20
Kant, Anthropologie d'un point de vue pragmatique (situation du texte à vérifier)Terminale S 
Kant, Logique (1800, trad. Guillermit, éd. Vrin 1966, pp25-26.) Passage sur les domaines de la philosophie.newTerminale SCorrigé du professeur.
Kant, Qu'est-ce que les lumières? Terminale S13/20
Nietzsche, Texte sur l'art Terminale L15/20
Malebranche, Texte sur la vérité Terminale S12/20
Spinoza, extrait du Traité Théologico-politique(texte sur la liberté)Terminale S15/20